RÉHABILITATION D’ÉCOLES

octobre 20, 2021

La guerre civile en Syrie, qui dure depuis dix ans, a dévasté le pays. Le bilan humain est très lourd et la situation sanitaire, économique et politique est catastrophique. Les dommages sont également considérables en ce qui concerne l’accès aux services de base et les infrastructures, notamment dans le secteur de l’enseignement. En 2020, il était estimé que 2,45 millions d’enfants n’étaient pas scolarisés et qu’1,6 million risquaient d’abandonner l’école*. Ces chiffres ne prenaient alors pas en compte les conséquences de la pandémie de COVID-19 et de son retentissement économique sur la scolarisation des enfants. Dans la région du nord-est, l’un des mécanismes d’adaptation les plus courants aujourd’hui consiste à faire entrer les enfants sur le marché du travail et/ou à les marier, afin d’aider à assurer la subsistance des familles.